La domotique

La domotique au service du bien-êtreLa domotique au service du bien-être

La domotique réunit un ensemble de techniques permettant de centraliser le contrôle de fonctions diverses de la maison.

A l'heure où on se trouve de plus en plus connecté pourquoi le logement échapperait-il à la règle ? C'est de cela qu'il s'agit.

Car après les téléphones intelligents et les différents outils optimisés voici la maison intelligente. 

Ses applications à l’heure actuelle concernent :

  • La gestion de l’énergie ;
  • L’éclairage ;
  • L’aération et la température ;
  • La sécurité;
  • La communication.

Concrètement, il s’agit de programmer les appareils de la maison (votre machine à café vous prépare automatiquement une boisson à l’heure prévue), les commander à distance (allumer les lumières ou les éteindre en vous servant de votre smartphone alors que vous vous êtes déplacé pour faire croire que vous êtes présent).

Les équipements concernés sont divers : L’électroménager, Les prises électriques, L’éclairage, Le portail, Les volets, La climatisation, Le système de surveillance.

L’installation se fait sur une maison existante mais idéalement sur une maison en construction.

Les Avantages de la domotique

On pourrait identifier trois principaux avantages dans le recours à cette technologie.

  • Un confort dans la gestion de certaines tâches mineures répétitives ;
  • Des coûts de consommation énergétiques réduits pour des économies valorisées à moyen terme ;
  • Une plus grande sécurité.

Les freins à la vulgarisation de la domotique

Ces freins peuvent être différemment appréciés. Toutefois on peut identifier trois arguments qui reviennent souvent dans les objections face à l'usage de la domotique.

  •  Son coût : En Europe en 2011, pour une maison neuve de 130 à 170 m2, il représentait 4-10% du coût global de construction. Une estimation pour le Cameroun doit prendre en compte le transport et les frais relatifs à son entrée sur le territoire ainsi qu'au déplacement des techniciens ;
  • La maintenance : Si le système s’est bien développé dans les pays occidentaux ou d’autres comme le Japon, en Afrique c’est encore une nouveauté. Des formations sont encore nécessaires avant de pouvoir se passer d’un SAV du fournisseur qui se trouve à l’étranger et dont on devrait assurer le déplacement ;
  • Le piratage : Un élément non négligeable reste la possibilité que le système de la maison se fasse pirater. Les fournisseurs luttent pour assurer une meilleure sécurisation de leurs installations. Mais nous sommes encore loin des films d'horreur qu'affectionnent Hollywood.

Nous pensons qu'il faut évoluer vers un habitat intelligent, tant au niveau de la maison que des immeubles (Immotique) d'un quartier ou une ville (Urbatique). Alors nous essayons d'intégrer, dans les projets qui le permettent, les fondations pour une évolution vers le logement intelligent.

En savoir plus:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Domotique

http://domotique.comprendrechoisir.com/

Lu 1699 fois